Zoom sur la tourista : comment éviter qu’elle ne gâche votre séjour

Lorsque vous voyagez, vous êtes souvent amené à changer de régime. Cela peut pourtant occasionner toutes sortes de problèmes gastro-intestinaux, comme la fameuse « tourista ou turista ». Cette dernière, aussi appelée la diarrhée du voyageur, peut facilement gâcher votre séjour. Heureusement, il existe plusieurs traitements pour la prévenir ou la soigner, le cas échéant.

Tourista : de quoi s’agit-il réellement ?

La turista est un mal très connu des voyageurs. Elle se traduit généralement par des selles fréquentes combinées à des nausées, de la fièvre et des vomissements. Parfois, elle s’accompagne aussi de douleurs abdominales. Elle peut être causée par les germes présents dans les aliments. La diarrhée du voyageur peut aussi être occasionnée par une intolérance alimentaire. Vous pourrez également l’attraper lorsque vous êtes confronté à des situations entraînant énormément de stress. Tous ces facteurs peuvent favoriser l’augmentation, en volume et en fréquence, des selles. Plusieurs précautions et traitements permettent heureusement de prévenir et de soigner la tourista.

Turista : comment la prévenir ?

Quand vous partez en voyage, surtout dans les pays en voie de développement, vous devez prendre quelques mesures d’hygiène. Ces quelques précautions pourront vous aider à prévenir la turista et à rester en bonne santé tout le long de votre séjour. N’oubliez jamais par exemple de bien vous laver les mains avec de l’eau et du savon avant de manger. Vous pouvez aussi utiliser une solution hydro-alcoolique. Évitez de manger trop d’aliments crus, la cuisson contribuant à détruire les germes. Si vous devez manger fruits et légumes, pensez à toujours les peler. Et peu importe où vous voyagez, hydratez-vous toujours régulièrement. Toutefois, préférez toujours de l’eau encapsulée, si vous n’avez pas prévu un traitement pour désinfecter l’eau, et ne commandez jamais de glaçons.

Comment soigner la tourista ?

Comme tout le monde peut, à un moment ou un autre de son voyage, attraper la tourista, mieux vaut toujours emporter certains médicaments permettant d’y remédier. Vous aurez ainsi intérêt à inclure un antidiarrhéique dans votre trousse à pharmacie. Vous pouvez vous rapprocher de votre médecin ou d’un pharmacien avant de partir en voyage. Ces professionnels pourront vous conseiller sur les meilleurs traitements contre ce mal. Outre la prise de médicaments, hydratez-vous convenablement et maintenez toujours une alimentation normale lorsque vous souffrez de la diarrhée du voyageur.  Évitez de suivre un régime ou encore de jeûner, car cela risque encore plus de nuire à votre organisme. Généralement, la tourista guérit spontanément en 3 à 5 jours. Cela ne doit pas vous empêcher de prendre le traitement nécessaire afin d’y remédier. Grâce à une prise en charge immédiate, vous pourrez vous rétablir plus rapidement. Si la diarrhée s’accompagne d’une très forte fièvre, vous devez vous rapprocher d’un médecin, qui pourra vous prescrire un traitement plus adapté.

Utiliser son téléphone mobile à l’étranger : mode d’emploi
Le wifi et internet en voyage : comment rester connectée ?